Social icons

lundi 7 novembre 2016

la grossesse cette aventure



C'est un article vraiment difficile à écrire, difficile à commencer, déjà parce qu'il y a beaucoup de choses à dire mais surtout parce que je n'aimerais pas faire le récit de quelque chose d'affreux pour les filles qui veulent des enfants dans un futur proche.
En même temps je vais faire le récit de ce que je vis, ce que je ressens car je me suis fais la réflexion plusieurs fois et avant d'être enceinte j'aurais aimé savoir que les grossesses sont rarement comme celles des films d'amour ou les instagram de mères parfaites.

Il y a un mois maintenant, j'ai appris, à mes dépends, que ma grossesse, sans trop de contraintes jusque-là, allait devenir un calvaire. Un soir je commence à avoir hyper mal en bas du ventre, inquiétant quand on est enceinte, donc je file aux urgences maternité. Il s'avère que j'ai des contractions qui modifient mon col de l'utérus et qui pourraient mener à un accouchement prématuré puisque je ne suis qu'à 5 mois et demi. Voilà que je me retrouve perfusée, piquée de partout et transférée dans une maternité pour les grands prématurés en urgence (Port Royal pour être précise), avec des piqûres pour faire évoluer plus vite les poumons du bébé au cas où il se déciderait à sortir, des pédiatres qui viennent m'expliquer que ça va être compliqué mais possible qui me demandent si je souhaite réanimer le bébé ou si je ne préfère pas au vu des séquelles importantes qu'il pourrait avoir, bref, un carnage. Toi t'es là à voir défiler les médecins, à te dire qu'il y a quelques heures t'étais détente dans ton canap et que ta vie à basculer dans l'angoisse en deux secondes. Evidemment t'as pas dormi, donc on te donne des relaxants histoire que t'arrive à fermer l'oeil quelques heures, puis le lendemain on te dit qu'on va te garder en observation jusqu'a ce qu'on sache si t'as pas un souci plus grave. Bon, très bien.
1 journée, 2 journées, 3 journées, on t'enlève la perf, on te l'a remet, on te l'enlève à nouveau, puis au bout d'une semaine on te dit qu'on va te laisser sortir, qu'il n'y a rien à faire, que tu vas avoir des contractions tout le temps parce que tu as un "utérus très contractile", que c'est à surveiller de près, qu'il faut que tu ne fasses plus aucun effort, même pas être debout plus de 5 minutes, qu'il faut tenir encore 10 semaines minimum de la sorte et que pour te calmer éventuellement tu peux prendre du spasfon ... Du spasfon ? Laissez moi rire, le seul truc qui fonctionne c'est la perfusion hyper violente qu'on te donne et là d'un coup on te parle de spasfon, cimer.

Ce temps d'incertitude à l'hôpital est horrible, de te dire que tu vas devoir rester enfermée là pendant des semaines peut-être est un calvaire. Là commence une sorte de bataille psychologique plus que physique car je reconnais être très résistante à la douleur malheureusement mon cerveau ne suit pas tout le temps. Tout ce qui importe les médecins, les gens autour de toi, c'est le bébé, mais le fait que toi tu sois en dépression, au fond du gouffre, triste, et j'en passe on s'en fout un peu. Tu DOIS, et j'insiste, t'oublier totalement pour créer la vie. Et ça pour toutes celles et ceux qui ne l'ont pas vécu c'est très dur à comprendre puisque ça paraît si évident.
C'est là que ça devient complexe de s'exprimer car tu es partagée entre l'incompréhension des uns et ce sentiment de culpabilité qu'ils te font ressentir de ne pas réussir à te battre mentalement pour ton enfant, et ce jugement permanent de la société qui fait que tu DOIS être mère déjà lorsque tu es enceinte.
Malheureusement ce n'est pas si simple, enfin pour moi en tout cas, je serais mère lorsque j'aurais mon enfant dans les bras, pour l'instant le terme est encore abstrait et ce n'est pas parce qu'elle est dans mon ventre que c'est différent.
Il y a aussi des femmes qui ont désiré un enfant depuis 2 ans, qui ont lutté, ce qui n'est pas mon cas, c'est un bébé surprise, ce qui fait que le processus est légèrement plus long et complexe.
Je l'aime mais je ne m'étais pas rendu compte des sacrifices que cela pouvait imposer dans ta vie que d'être enceinte. Toutes ces douleurs, tous ces symptômes, toute cette angoisse permanente, ce stress, cette incertitude car les médecins ne savent pas vraiment, chaque femme, grossesse, bébé sont différents les uns des autres.
Ça te prépare certainement au futur car il me semble que l'angoisse ne s'arrêtera pas une fois le bébé là, mais la différence c'est que là tu le vis toute seule, seule avec toi même, personne ne peut vraiment comprendre, écouter, sentir, vivre le truc, c'est vraiment juste toi.

Aujourd'hui mentalement je vais mieux, mais je suis assez révoltée, de constater que c'est très compliqué d'en parler, de dire qu'on se sent mal, qu'on en a marre, qu'on en peut plus, qu'on veut que ça s'arrête, que le temps est long, car on est toujours confronté à des réponses de merde genre "c'est pour le bien de ta fille" abon ?? Non sans blague ? merci, mais ça n'a rien à voir, là je te parle de moi, comment je me sens moi.
En parlant avec des filles qui vivent des choses similaires, voir pire souvent, je me rends compte que c'est tabou de se plaindre, d'en parler, un peu comme la dépression post partum, c'est tabou de dire que non tu n'aimes pas ou n'as pas aimé ta grossesse. Comme si ça impliquait le fait que tu n'aimes pas ton enfant, alors que ça n'a rien à voir.
Alors bon j'ai décidé d'en parler, je m'attends à beaucoup de retours négatifs ou de gens qui ne comprennent pas mais c'est tout à fait normal puisqu'il s'agit de psychologie surtout et qu'on est vraiment tous différents sur le sujet, cependant je pense qu'il est bon d'arrêter de faire croire que la grossesse c'est un long fleuve tranquille sans encombre, sans stress, avec des beaux bébés tout bien formés en pleine santé qui sont déposés par des cigognes à la maternité, qui font leur nuits et une maman au maximum de son bonheur sur un nuage d'amour et de bien-être.

Il me reste encore au moins un mois d'alitement total pour être rassurée sur le fait que ma fille n'arrive pas trop prématurément. Encore 30 longues journées d'angoisse, de rebondissement, parce que oui il ne se passe pas une journée sans un nouveau stress, une nouvelle douleur. Encore 30 longues nuits à mal dormir pour toutes les mêmes raisons. J'ai hâte de pouvoir en parler au passé et de tenir ma fille dans mes bras. Je ne pense pas qu'on oublie ce que l'on vit mais on passe à autre chose, et je ne peux pas attendre d'être ce jour.

Pour finir je tenais à dire à toutes celles qui veulent un enfant, que non la grossesse n'est pas toujours parfaite, qu'il faut être prête à de gros sacrifices, c'est un peu comme mettre sa vie entre parenthèse pendant 9 mois (attention pas tout le temps je me répète, certaines grossesse se passent quand même bien, heureusement) parce que moi je n'avais pas fait ce travail, je n'avais pas anticipé et je peux vous dire que ça fout une bonne claque dans la gueule. Je savais que ce n'était pas simple, bien sûr, mais j'ignorais 98% des complications possibles et imaginables, et j'aurais adoré le savoir.

Anyway, je crois que j'ai dit à peu près tout ce que j'avais à dire mais surtout j'ai écrit un roman, peut-être même que je pourrais écrire un livre ;) Merci d'avoir lu si vous en êtes rendu ici. Je tenais aussi vraiment à vous remercier du soutien que vous m'avez apporté, tous ces mots, commentaires, mails, dédicaces m'ont profondément touchée !

Love to love

86 commentaires

  1. Ma beauté, je te souhaite bcp de courage dans cette période difficile! Ton article m'a foutu les frissons. Sois forte, même si c'est plus facile à dire qu'à faire!

    C'est dommage de lire que bcp critiquent le fait que tu n'aimes pas cette période de ta vie, mais ils ne savent certainement pas de quoi ils parlent, laisse les dire!

    Bisous
    L.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Courage encore la belle pour ces 30 derniers jours j'espère ❤️ Vous allez formez un super trio, sans aucun doute!!! 😘

      Supprimer
    2. Coucou...
      J'ai du restée couchée à 5mois de grossesse parce que j'avais trop de contractions! 2monitoring par semaine! Et du spasfon à gogo!!
      C'est long... très long...
      Au final bébé est arrivé juste 1jour avant le terme!
      Bref j'ai eu le cul plat à force d'être couchée! Et j'ai eu aussi un super babyblues ! Mais accouchement de rêve !
      On est toutes différentes et heureusement!
      Courage en tout cas !

      Supprimer
  2. C'est vrai temps que l'on ne l'a pas vécu c'est vrai c'est difficile à comprendre pour certaines personnes... Bon courage pour la fin en espérant que tous ce passe bien pour toi et le bébé, pleins de bonheur pour vous deux et dunny 😘

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour cet article Alex, la grossesse cette aventure...
    J'attends aussi un petit bou et je n'imagine même pas l'horreur que ce bouleversement a pu créer dans ta tête...
    Je te trouve extrêmement forte, et je te rejoins totalement sur le fait que ton corps ne t'appartient plus réellement pendant ces 9 mois et que c'est très compliqué psychologiquement, et surtout quand tout le monde ne voit que par le bébé...
    En tout cas je te remercie d'avoir partagé ce moment, et je t'envoie plein d'ondes positives pour ces 30 dernières journées.
    Ce sera bientôt du passé <3
    Xx

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Alex,
    J'ai 27 ans,je ne suis pas maman et ne prévoit pas de l'être tout de suite.
    Ton article et tes sentiments n'appellent pas du tout au négatif pour moi. Chacun est différent, perçoit les choses différemment et surtout chacune a une grossesse totalement différente.
    Pour moi, il est super aisé de comprendre que tu puisses être en "dépression" face aux événements qui t'arrivent. Il faut être fort pour son bébé, c'est souvent ce qu'on dit oui mais nous sommes tous humains et tu l'es aussi. Avoir du mal à vivre et accepter ce qu'il t'arrive est je trouve 1 million de fois normal; le contraire me paraitrait limite étonnant.
    Je te souhaite encore beaucoup de courage et te fais un énorme calin même si l'on ne se connait pas
    Love <3

    RépondreSupprimer
  5. Ca n'a vraiment pas l'air facile pour toi mais wahou quel courage :)
    Très bonne initiative de parler de tout ça :) je ne suis pas maman (et pas du tout prête à l'être) mais lire ce genre de chose dont je n'avais jamais entendu parler fait prendre conscience de pas mal de choses sur la grossesse..
    Bon courage pour la suite ma belle :)

    RépondreSupprimer
  6. Beaucoup de courage Alex !
    Love 2 love

    RépondreSupprimer
  7. COUCOU J'ESPÈRE QUE MALGRÉ TOUS ÇA TU VAS BIEN ET QUE TU TIENS LE COUP. JE GARDE UN SALE SOUVENIR DE MA GROSSESSE AUSSI ET J'AURAIS PRÉFÉRÉE QU'ON ME DISE AUSSI QUE LA GROSSESSE N'EST PAS ROSE BONBON QU'IL PEUX Y AVOIR DES COMPLICATIONS... QUAND JE LIS TON ARTICLE ÇA ME FAIT PENSER À LA MIENNE À 6 MOIS J'AI DU ÊTRE ALITÉE BÉBÉ TROP BAS PERTE DE POID HOSPITALISATION ET J'EN PASSE. C'ÉTAIT HORRIBLE ET AFFREUX ET PERTURBANT J'AVAIS TROP DE COLÈRE 😡 ! MAIS DIEU MERCI MON BÉBÉ ÉTAIT BIEN. CE QUE JE PEUX TE CONSEILLER EST DE RESTER CALME DE PRENDRE CE QUI T'ARRIVE D'UN BON CÔTÉ. OUI C'EST PLUS DUR À DIRE QU'A FAIRE MAIS TU DOIS ÊTRE OK MENTALEMENT CAR C'EST TA FORCE. DE PLUS LA FAMILLE AIDE BEAUCOUP ET FAIRE LA DECO DU BÉBÉ AUSSI. DÉTEND TOI ET TOUT IRA POUR LE MIEUX. BISES ET BON RÉTABLISSEMENT 🙏

    RépondreSupprimer
  8. Article touchant et sincère, et ça j'adore, ton article permet de se rendre compte que chaque femme est différente, et que même si pour certaines la grossesse est dur, elles ont toutes hâte de rencontrer la merveille qu'elles ont porté.
    Je te souhaite plein de courage pour la suite �� des bisous ��

    RépondreSupprimer
  9. Premier commentaire que je te laisse sur ton blog (que j'adore au passage tout comme, et surtout, ton style) mais juste pour te souhaiter bon courage, te dire que tu as le droit de ressentir ce que tu ressens (ce que tu sais bien sûr déjà) et te dire merci pour ce genre de post qui donne la vision d'un aspect de la grossesse plutôt méconnu !

    RépondreSupprimer
  10. Bon courage à toi pour la suite, JE te trouve vraiment très courageuse et espère le meilleur pour toi, Danny, ET votre petite fille évidemment !
    Des bisous <3

    RépondreSupprimer
  11. Salut ma belle,
    Deja dans ce que je lis je ressens que tu te sens coupable de ressentir tout Ca alors que tu ne devrais pas ....
    Chaque grossesse est différente, chaque personne est différente donc c'est normal que tu vives Ca à ta manière ...
    Tu as le droit ( encore heureux) de mal vivre ta grossesse, quelle soit douloureuse ou difficile heureusement que tu l'as vis comme tu l'as sens ! Les gens qui comprennent pas ne sont pas passé par la !
    On y pense pas mais l enfermement la solitude la douleur l'inquiétude la peur ... Ya pas de quoi saute de joie ....
    Et certes tu va mettre au monde un bébé et cest beau mais on verra quand elle sera la ... En attendant pense à toi prends soin de toi et tu prendras forcément soin d'elle aussi !!! Bref bon courage des bisous

    RépondreSupprimer
  12. Coucou ma belle ! Je te souhaite vraiment que tout se passe bien et que ça se termine au plus vite. J'ai 17 ans, je n'imagine clairement pas mais de ce que tu en dis ça ne doit pas être évident. Reste aussi courageuse que tu l'as été et que tu l'es. Prends soin de toi surtout ♥
    Bisous,
    Alizée

    RépondreSupprimer
  13. Ma fille à maintenant 10 mois je peux donc parle au passé mais moi ma grossesses c'est passé super bien sûr le plan médical et pourtant j'ai détesté être enceinte ... Et oui je te comprend on peut pas le dire et encore moins quand tout se passe bien
    Et quand parfois j'ose dire que de les sentir bouger c'est pas agréable sa fait parfois mal ou sa me réveil l'horreur les gens ne comprennent pas c'est donc tellement beau !!! Bref chacun vie sa grossesse différemment mais sa n'empêche pas d'aimer nos enfants et oui j'ose le dire la grossesse j'ai détesté et alors ??!

    Y aura encore d'autre chose tabou par la suite comme les joies du post-partum mais bon je veux pas encore te dégoûte lol
    Bon courage

    RépondreSupprimer
  14. Je te laisse un petit message car j'ai vécu la même chose il y a exactement 1 an... hospitalisée 3 semaines, perfusée des jours et des jours, avec menace de grand prématuré... et alitée jusqu'à la fin. Juste le droit de me lever pour le pipi, même pas la douche ! J'ai écrit plusieurs articles à ce sujet, sans langue de bois. Si tu veux y jeter un oeil, tu auras les deux articles qui ont suivi. La naissance, et 1 après. Ca te donnera peut être un peu de courage pour tenir ma poule. Je comprends par quoi tu passes, et c'est loin d'être un long fleuve tranquille. J'ai pleuré des litres et des litres. Bonjour Mère culpabilité par dessus tout ça. T'es pas heureuse d'attendre ton bébé?? alors pourquoi tu pleures??!! ... je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  15. Coucou alex je l'attendais ton article et il est la, c'est tout à fais ce que j'attendais. Merci d'être franche comme ça de ne pas raconter des salades. Je n'ai pas encore de bébé mais j'y songe, je vois tout le monde avoir des bébés, j'en ai 26 et on arrête pas de me dire alors C pour quand C pour quand ??? Ca aussi ce n'est pas cool et Ca aussi on ne te l'explique pas que quand tu seras une femme ta vie va devenir chiante lol !!!! Courage jolie alex et tu as bien raison de penser à toi ! ❤️❤️❤️❤️❤️❤️

    RépondreSupprimer
  16. Tellement triste de te lire (et te voir) si abattue jolie alex. La grossesse est une expérience comme une autre. Elle ne peut pas être idyllique du début à la fin pour tout le monde et tout le monde ne la vit pas de la même façon. Garde courage et force pour le temps qu'il te reste ! On a hâte de te savoir libérée et en bonne santé toi et baby closet. LOVE LOVE

    RépondreSupprimer
  17. Beaucoup de courage à toi, de compréhension et d'empathie. J'ai une amie qui pensait même ne pas aimer son enfant lorsqu'elle était enceinte, et finalement elle en est folle, donc je pense qu'effectivement la grossesse est un moment singulier à chacune, qu'on le vit toutes de manière différente selon ce que ça implique pour nous, ce que ça réveille en nous, ou pas. En tous cas je te souhaite que ces dernières semaines passent le plus vite possible et beaucoup de bonheur pour la suite! Ne t'ajoutes pas de la culpabilité à ce que tu vit déjà. Coeur Coeur

    RépondreSupprimer
  18. Merci pour ta sincérité, merci d'être simplement toi. Ne change rien et je te souhaite pleins de courage pour la fin de ta grossesse je suis sûr que ça va aller !!

    Love
    Camille

    RépondreSupprimer
  19. Coucou Alex,

    Je me permet de t'écrire, je suis aussi enceinte et aussi bébé surprise. Petit déni de grosSesse pour ma part. Et quand je lis ton article, je me retrouve dans certaines choses. Pas tant sur les problemes parce que je sais que c'est difficile d'être alité, je te suis sur snap et à travers ton blog et je sais bien que c'est compliqué ! Mais c'est vrai qu'on ne parle pas de la dépression et de tout ca. Je deviens maman alors que je n'étais pas prête. Enfin, j'avais d'autres projets mais bebe s'est installé et je suis la plus heureuse à l'heure d'aujourd'hui mais comme tu dis, je ne serai pas maman tant qu'il ne seras pas dans mes bras aussi. Nous avons vécu du stress car nous sommes partis en Martinique et que le Zika est apparut et malheureusement je ne savais pas que bébé etais la. Donc en rentrant et en apprenant ma grosSesse je ne te raconte pas l'angoisse de savoir si bébé vas bien, la médecine pas au point .. sauf mon nouvel obstétricien mais sinon perdu ! On te dis ca va aller pas de soucis mais toi tu stress et tant que je l'aurai pas vu en vrai je serai pas rassuré Meme Si Les Échos sont corrects !
    J'espère que ça va aller pour toi et courage pour tes jours où tu es alité ! Pleins de courages pour bébé et toi ! Je parle bcp avec la sage femme qui viens me rendre visite toute les semaines et franchement j'ai une super équipe maintenant alors qu'au début pour ma part, le déni de grosSesse .. beh forcement on te juge ! Les gens pense que c'est pas possible beh Si je peux le dire, je l'es vécu ! 😳

    Pleins de courages

    Des bisous 😊

    RépondreSupprimer
  20. Merci pour ton article et pour t'être livrer sincèrement Alex.
    Je vis également une grossesse remplie de douleurs (pour d'autres raisons) et le fait de se sentir déposséder de son corps et de connaître la douleur en même temps que la joie d'être enceinte c'est vraiment très dur à gérer !

    Je te souhaite beaucoup de courage et félicite toi pour avoir fait de ton mieux, tu peux être fière de toi et ta fille le sera aussi. C'est ce que j'essaie de me dire aussi pour tenir le coup.

    La vie reprendra à la naissance de ta fille et je suis sure qu'il en ressortira pleins de belles choses.

    RépondreSupprimer
  21. Tu sais je parle pas souvent par ici.. J'ai eu les larmes au yeux seulement apres quelque lignes...
    Je n'ai pas d'enfant enfin pas vraiment puisque j'y ai renoncé lorsque je n'avais que 19ans, trop jeune.
    J'ai l'impression comme toi que oui les gens ont toujours l'impression de mieux savoir ce que tu devrais faire pour ton enfant alors meme qu'il n'est pas encore la. À partir du moment où la vie nait en toi tu n'existe plus tu es celle qui porte la vie uniquement.
    J'ai toujours eu l'intime conviction que je détesterai être enceinte et même si j'ai envie d'avoir un jour un bébé je n'ai pas hate du tout d'être enceinte. Quand je vois deja le peu que j'en ai vécu j'ai plutôt peur 😂
    Enfin bref la le sujet c'est pas moi.. Je suis triste d'apprendre ce qui t'arrive et je suis de tout cœur avec toi. Je ne comprend même pas que les gens puisse penser à ta fille avant de penser à toi car dans tout les cas son bien être passe avant tout par le tiens ...
    Enfin ne tiens pas compte des commentaires négatifs prends soin de toi avant tout , tu as le droit, d'avoir mal, d'en avoir marre etc tu es peux être enceinte mais tu es toujours un être humain avant tout avec des émotions!
    💙

    RépondreSupprimer
  22. Qu'est ce que sa fait du bien de lire un avis réaliste et sincère. La grossesse c'est difficile ! Et aussi si on pouvait arrêter de voir comme des monstres les filles qui ne veulent tout simplement pas d'enfant. Je te souhaite de te porter mieux, psychologiquement et physiquement et je souhaite que ton entourage mise ce post pour bien saisir ce que tu ressens, car au fond c'est assez simple

    RépondreSupprimer
  23. Coucou Alex, j'ai lu ton article et honnêtement je te remercie de décrire ta grossesse comme tu l'a vis réellement c'est à dire loin de ce qu'on nous rapporte à chaque fois que ce sujet est abordé : genre c'est parfait!

    Je te souhaite beaucoup de courage pour ce dernier mois, qu'il se passe bien pour toute les deux :)

    Oublie la culpabilité, la vie n'est pas toujours rose la grossesse non plus, et ceux qui ne le comprennent pas sont des cons haha

    Force et courage

    Ps : j'adooooooooooore ton blog! T'es snaps et ton Insta (j'ai fait le tour je crois)
    Zoubis
    ❤️

    RépondreSupprimer
  24. La grossesse et les enfants ne sont pas des sujets qui me parlent, je ne suis pas là et je n'en ai pas le désir mais je te laisse ce premier commentaire sur ton blog pour te dire que malgré tout j'ai aimé te lire. Je trouve ça touchant et je compatis. Je vomis les gens qui te jugeront car je partage et comprends tout à fait ton point de vue et j'imagine ce que tu peux ressentir, cette angoisse et cette culpabilité qui pourtant ne devrait pas exister. Je te souhaite plein de courage dans cette dernière ligne droite, même si tu risques de trouver le temps long, peut être peux tu essayer de te faire des rails de spasfon, des gateaux au spasfon et des pâtes au spasfon. Munis toi de bonnes lectures et de ceux qui t'aiment :)
    Courage <3

    RépondreSupprimer
  25. Hello Alex,
    Je te trouve extrêmement courageuse! Je n'ai pas encore la chance de vivre une grossesse mais ton discours ne me choque pas ni même me fait peur car c'est la vie que donne ensuite... Comme tu dis, si tu avais pu connaître tout cela avant peut être ça aurait plus facile psychologiquement...
    En tout cas, en rien tu ne dois avoir honte de ton propre ressenti car j'imagine que beaucoup de femmes dans ta situation ressentent la même chose et ça paraît tout à fait normal!
    Je te souhaite simplement de vivre tes 30 derniers jours du mieux que tu peux...
    plein de courage ❤️

    RépondreSupprimer
  26. Coucou Alex, merci pour ton article et pour ton ressenti. Car je ne suis pas maman et je suis contente d'avoir (enfin) un vrai avis de femme "normale"... Je te souhaite plein de courage pour la fin de cette aventure. Sache qu'on est toutes la si tu as besoin! (J'inclus toutes les autres filles biensur!)
    Gros bisous et je pense à toi!!

    RépondreSupprimer
  27. Je ne suis généralement pas du genre à laisser des commentaires et d'autant plus dans ta situation, je ne peux pas comprendre dans la mesure ou j'ai 18 ans !
    Mais je pense qu'il est très important comme tu le dis de casser le cliché de la grossesse parfaite et les pressions autour de toi parce que finalement cette grossesse ne te concerne que toi. Tu es la seule à savoir ce qui se passe dans ton corps et à essayer de comprendre tes douleurs, autant physiques que morales.
    Alors tiens le coup et sache que du haut de mes 18 ans je pense à toi et a la difficulté que ça représente de rester allongée comme ça A ne rien pouvoir faire, alors que je te suis depuis longtemps er que je sais que tu es du genre à bosser et à faire plein de choses.
    Bref tout ça pour te dire qu'une inconnue pense à toi et te souhaite beaucoup de courage !

    RépondreSupprimer
  28. Bon courage Alex ! Bonne santé à toi et ta fille ! Prend soin de toi. Certaine Mamans disent souvent cette phrase ou du moins la pense quand elle n'ose pas le dire "je ne suis pas seulement une maman je suis également une femme" je pense que dans un sens (mais je peux me tromper et si c'est cas je m'en excuse d'avance ! ) cette phrase correspond peut être à ta situation les personnes te juges pour vouloir rester la femme que tu es également et exister à ce titre. Ceux qui remette en question l'amour que tu as pour ta fille ne comprenne rien et ne les écoutes pas vraiment. ... continue à être toi même tu es magnifique et drôle ! Bonne fin de grossesse et beaucoup de bonheur

    RépondreSupprimer
  29. Merci pour t'être livrée à nous comme tu l'as fait ! En effet on voit très peu, d'articles, de livres, d'émissions sur les grossesses difficiles. Je trouve ça dommage car pour toutes les femmes qui souhaitent avoir des enfants il est important, il me semble, de pouvoir connaître tout ce qu'engendre la grossesse. Tout ça pour dire que je trouve très courageux de ta part de te confier à nous car c'est tout de même une situation compliquée et très personnelle.

    Je vous souhaite beaucoup de courage à toi et Danny (ça doit être difficile pour lui aussi de te voir ainsi) pour cette fin de grossesse et beaucoup de bonheur après la naissance de votre fille !

    RépondreSupprimer
  30. Je trouve que tu es vachement courageuse <3 laisse tomber ceux qui critiquent, je trouve ça petit de critiquer quand on ne connait pas car en effet, chaque grossesse est différente! Je ne sais pas encore si je voudrai un enfant plus tard et à 24 ans, je ne me suis encore jamais vraiment posée la question je dois dire mais si ça arrivait maintenant, j'espère que je serai aussi courageuse que toi! C'est tout à fait normal de se plaindre quoi... Plein de courage pour la suite et je te souhaite que tout se passe bien pour ta petite famille <3

    RépondreSupprimer
  31. Hello Alex !

    Je n'ai pas encore d'enfant donc je ne peux pas vraiment comprendre ce que tu vis et ressent mais je suis de tout coeur avec toi. ♡
    J'espère que ton moral revient petit à petit et que, malgré tout, tu vas bien.
    Ton article est très touchant.
    Prend soin de toi.

    RépondreSupprimer
  32. Moi je trouve ça génial que tu en parle comme ça ! Mon dieu, c'est un sujet qui ne devrait pas être tabou! C'est important de ne pas déformer ce que l'on ressent et tes mots sonnent très juste. Je t'envoie tous pleins de forces ! Je t'embrasse !

    RépondreSupprimer
  33. Très bel article qui témoigne avec sincérité sur ton expérience de la grossesse... Je te souhaite du courage pour les jours à venir... D'ici quelques semaines cela ne sera plus qu'un vilain souvenir quand tu auras le privilège de tenir ta fille dans tes bras. Bonne continuation belle Alex !

    RépondreSupprimer
  34. Je te suis depuis longtemps mais je n'ai jamais commenté.
    J'aime beaucoup ta franchise.
    J'ai 31 ans 2 enfants dont 1 grossesse difficile suivi d'une big dépression.
    Alors oui tu as raison l'angoisse le stress le mal être physique et psychologique n'est jamais bien perçu....la société veut que tu sois heureuse d'être enceinte et ensuite terriblement heureuse d'être devenue mère. Sauf qu'être maman que ce soit un bébé surprise ou non ce n'est si simple mais chut...
    On a pas le droit de dire ça.
    je te souhaite beaucoup de courage Alex pour ta fin de grossesse, je sais combien c'est difficile d'être alitée. Et surtout beaucoup de bonheur pour l'arrivée de ta fille. Du courage tu en auras aussi besoin pour la suite je ne te le cache pas... garde le cap face aux pressions futures.
    Ps : Ah oui j'oubliais, on peut avoir une mauvaise expérience de grossesse mais un superbe accouchement alors je te le souhaite :-) ça réconcilie un peu.

    RépondreSupprimer
  35. Courage Alex. Merci pour cette article si sincere, c'est touchant et je te souhaite d''aller mieux Toi, de prendre soin de Toi, et d'apprendre a composer avec ce que l'on t'impose a TOI. C'est pas simple je n'en doute pas mais je sais que tu y parviendras parce que TU as une force incroyable. Des bisous tout plein d'amour rien que pour TOI <3

    RépondreSupprimer
  36. Bonsoir

    Merci à toi pr ton article sincère franc et honnête !!
    Ton ressenti décrit est tout à fait l'idée que je me fais de la grossesse.
    De voir ce corps ne plus nous appartenir, d'entendre dire les gens que c'est pour le bien de l'enfant que l'on porte.
    Mais nous sommes toutes différentes..
    j'aime les enfants mais enfanter est une sensation bien éloigner qu'éduquer.

    Je te souhaite bcp de courage et de patience Pr la fin de cette étape.

    Merci à toi d'avoir brisé comme mentionné "un tabou"

    Portez vous bien

    RépondreSupprimer
  37. Courage ma belle. Tu as tout à fait le droit de dire ce que tu ressens, de dire que tu es mal. Les gens ne se rendent pas compte de ce que une femme enceinte peut vivre. Forcément tu l'aimes ta fille mais il n'est jamais facile de vivre ce genre de situation. Tu fais preuve de beaucoup de courage. Je suis sûre que tu feras une super maman. Courage j'espère que les 30 prochains jours passeront vite pour toi et qu'ils se passeront mieux... des gros bisous 😘

    RépondreSupprimer
  38. Coucou ! Je te suit depuis un moment mais c'est la première fois que je te laisse un commentaire.. �� Je souhaite te donner un peu de mon soutien avec ce pti comm... Pour ma part mes 2 grossesses se sont passés sans encombres et j'ai eu 2 magnifiques bébés mais je peux tout à fait comprendre tes sentiments.. je te souhaite bon courage pour la suite ! ��

    RépondreSupprimer
  39. Ma belle moi aussi je me suis fait pas mal des idees feeriques sur la grossesse et la maternite et j'ai bien pris pas une mais plusiers claques bien comme il faut!!! Les meres sur insta ce que du (faux)reve. Une chose est sure a part le moins glam et les emerdes tu va vivre quelque chose de unique avec ta fille!Courage!!!

    RépondreSupprimer
  40. Aucune honte à avoir ! Je n'ai pas encore d'enfants mais j'ai 24 ans et l'année dernière j'ai eu 3 hernies discales en mode je ne peux plus bouger affreusement mal tout ça tout ça et comme toi je ne suis pas douillette mais c'était vraiment difficile et personne ne m'a vraiment prise au sérieux j'ai était vu comme une menteuse une branleuse une moins que rien que j'en faisait tout un cinema que c'était pas normal que je sois en arrêt maladie que je me retrouve au chômage car impossible du coup qu'on me prolonge mon CDD enfin j'étais désolé de mes mots vulgaire mais il n'y en a pas vraiment d'autre vu comme une grosse merde... et crois moi j'en ai bavais ! Je te dis pas ça POUR me plaindre j'ai avalé la pilule maintenant je me suis faite une raison. Mais tout simplement POUR te dire que je comprend mais tellement !!! Car si moi en étant PAS enceinte j'ai vécu comme ça alors toi mon dieu tu touches à un sujet tellement tabou.. oui tu dois te battre pour ta fille oui !! Oui faut avoié c'est normal fin voilà MAIS !!!! Pour pouvoir te battre il faut que tu ailles bien il faut que tu sois soutenu et comprise faut savoir que oui pour ta fille OUI ! Mais sans toi PAS de fille donc bon faut qu'on t'écoutes mais le problème des gens c'est que ils ont leurs problème alors le tiens ils s'en foutent ils ne cherche pas plus loin... mais bon faut bien se plaindre un peu quand ça va pas merde ! Peu pas garder tout pour sois même ! Et puis rester enfermé à se dire merde demain il va se passer quoi ? Elle va tenir le coup ? Je vais la perdre ? Elle va avoir quoi comme séquelles ? Tout ça c'est normal que ca te bouffes !! Et puis c'est normal que tu en ai marre tu ne peux rien faire enfermé et rien faire !! Alors qui serai heureux ? Avec de tels risque !! Normal que tu n'aimes pas ta grossesse tu n'es pas inhumaine !! Ne prend plus en compte les remarques négatives qui t'empêche d'avancer fin c'est dure mais protèges toi un maximum pleure quand il faut pleurer envoie les peter quand il le faut ! Parce que franchement il y a marre de tout ces rapaces qui sont la à critiquer la vie des uns et des autres alors qu'eux même ils ont leurs culottr'es pleine de merde...

    Bon j'arrêtes là j'avais beaucoup parler je sais pas trop si c'est français... il y a des fautes et des gros mots je m'en excuses mais il le fallait !


    Mais surtout je te souhaites pleins de courage sois forte j'imagine bien que c'est dure mais pour ta fille tout autant que pour toi et ton compagnon aussi tiens ! Je te souhaite tout le bonheur du monde vraiment ! Je me lNagui POUR toi que tout ça sois derrière toi et que tout roules et DE vous voir tous les 3 avec vos looks ! Mdr pleins d'amour !!! BISOUS

    Et courage à toutes les mamans ❤️

    RépondreSupprimer
  41. Merci de nous tenir informée ma Alex, tiens bon c'est bientôt fini ❤️ Et ta merveille va dans quelques semaines t'offrir tes plus belles larmes!

    RépondreSupprimer
  42. Hello Alex !
    Tu as bien raison d écrire ce que tu ressens, etre enceinte est un énorme chamboulement et je L ai ressenti comme toi, on met sa vie entre parenthèse pendant 9 mois.
    Ma fille a bientôt 9 mois et je suis la 1ère à dire que je n ai pas aimé etre enceinte mais en revanche que j aime etre maman ! Et C est ca le plus important ;)
    Pour ma part phlebite, piqûres tous les jours pour pas faire d embolie pulmonaire et stress de ne pas avoir de péridurale car sous traitement pas possible.
    J ai également detesté le séjour à la maternité, trop de visites pour le bebe et le soir, la nuit se retrouver seule avec ce petit etre que je ne connais pas ... son papa lui à la maison ...
    Mais je suis prête à recommencer pour un 2eme meme si risque de phlebite et re piqure etc ...
    Au final l amour est toujours plus fort.
    Tu es bien courageuse d écrire cet article et une bien belle jeune maman déjà.
    Ton cheri et ta famille doivent être fiers de toi car au final tu agis déjà comme une bien belle maman en restant sage pour ta fille.
    Je t assure que ta récompense quand tu la prendras dans tes bras la 1ère fois sera indescriptible.
    Ps : j ai aussi eu le baby blues pendant 3-4 j c est assez étrange car j étais heureuse mais différente, perturbée et j avais peur de mal faire. Ils paraissent si fragiles à la naissance.
    Mais tout se met vite en place et devient petit à petit naturel sans se poser trop de questions

    RépondreSupprimer
  43. Ah j oubliais !!! J ai eu les bas de contention aussi ;) et L été C était génial

    RépondreSupprimer
  44. Coucou Alex
    Bel article, touchant et sincère.
    J'ai lu les commentaires des filles aucun n est négatif. J étais presque étonnée.
    On se rejoint toute pour souligner ton courage.
    Tu as t exprime sans tabou. Chapeau!
    courage pour les 30 derniers jours!

    RépondreSupprimer
  45. Coucou Alex!
    Il est compréhensible que tu sois en dépression face à ta situation. Ta vie se retrouve complètement bouleversée, certe pour une bonne nouvelle, du jour au lendemain & avec des difficultés.
    Surtout prend soin de toi, ta fille ne s'en portera que bien.
    Bon courage pour la suite.

    RépondreSupprimer
  46. T'as un vrai girl power, c'est très très courageux de ta part d'oser parler de ce qui est effectivement tabou, et de tout ce dont on ne nous parle pas, en nous laissant penser que la grossesse est la plus belle experience au monde. Ça me rappelle un très chouette article écrit par Aude de The little world of fashion peu de temps après son accouchement, je pense que tu t'y retrouverais un peu !
    J'espère de tout cœur que tout va bien se passer pour la suite, et que tu ne vas pas vivre dans la douleur pendant encore des semaines. Je ne te dis pas "sois forte" car tu l'es deja, mais encore bravo d'oser parler ouvertement 😘

    RépondreSupprimer
  47. Plein de courage pour cette dernière ligne droite , tu es forte et courageuse ;)
    Ta petite princesse sera fière de sa maman!!!

    RépondreSupprimer
  48. Une seule chose à dire : ce que tu ressens t'appartient entièrement ! En 2016, les tabous de ce genre ne devraient pas exister malheureusement la société fait qu'il faut être beau, avoir une vie parfaite et être heureux en toutes circonstances. Mais la vie ce n'est pas que des jolies photos Instagram, la vie est faite d'épreuves simples et compliquées qui nourrit les gens différemment seulement les situations. Je pense qu'exprimer ce sentiment confirme une chose : tu peux être fière de te dévoiler autant et d'assumer ce que tu ressens, ce que tu es. Une telle honnêteté montre déjà a ton enfant que tu es quelqu'un de respectable et de bienveillant avec les autres ! N'en sois pas gênée, sois en fière. Courage ❤️

    RépondreSupprimer
  49. Je trouve ça très courageux d'écrire un article avec une telle sincérité. Plein de courage pour la suite ❤️ Et plein de bonheur bien sûr 😘

    RépondreSupprimer
  50. Salut Alex

    Je voulais te dire que ton article était vraiment super (surtout que tu as dû l'écrire allongé sur le côté pas évident ^^) teamsnap
    Je te félicite car ça n'a pas dû être facile de trouver les bons mots sur ce sujet tabou. Je suis entièrement d'accord avec toi ! :)

    Je te souhaite un bon courage pour ces 30 jours qui te reste à tenir.
    "je te conseille de regarder ma série préférée pour t'occuper et te redonner le sourire" (shameless, version us )
    Bisous bonne soirée à toi danny Yoshi et mia <3

    RépondreSupprimer
  51. Un plaisir de te lire chaque fois.. car au moins, tu es honnête !!! Et merci !!!!
    Comme tu dis chaque personne est différente...et le ressenti également...
    JE te souhaite bcp de courage pour les 30 jours à venir !!!! �� Kiss

    RépondreSupprimer
  52. Courage ma belle tu tiens le bon bout
    Bientôt ce ne sera plus qu'un mauvais souvenir et tout le bonheur prendra le dessus j'en suis sure. Merci de nous avoir raconté, ça fait plaisir d'avoir de tes nouvelles :)

    RépondreSupprimer
  53. ❤️❤️❤️ Article très intéressant doté de la franchise et de la sincérité qu'on aime tant chez toi.

    RépondreSupprimer
  54. Je suis également enceinte dans ma 20 eme semaines ... C'est un stresse différent du tien... Mais tous les jours je me demande si mon bebe est bien forme, s'il va bien... S'il sera en bonne santé...
    J'ai fait une fausse couche 10 jours avant cette grossesse, les 3 premiers mois ne les ai vécu seule car mon mari est militaire, c'était difficile, entre la peur d'une nouvelle fausse couche, personne n'était au courant ...C'était vraiment difficile.
    Chaque grossesse est différente, chaque femme est différente, chaque bebe est différente...
    C'est difficile aussi bien psychologiquement que psysiquement mais personne ne peut ressentir nos sensations et personne ne nous soutient comme nous l'attendons avec nos mots, nos besoins...
    Merci pour ce suivi de grossesse, plein de courage et de pensees positives pour arriver pour arriver dans 30 jours et d'etre soulagée et de souffler.
    ����

    RépondreSupprimer
  55. Coucou la bombe, ton article m'a profondément touché ! Je te souhaite plein de courage pour ce moment difficile ... ton article n'appel pas du tout au négatif et tu es très courageuse, pas facile la vie de femme.
    En attendant, je ne t'envoie que des bonnes ondes !

    RépondreSupprimer
  56. Alex, je voulais t'apporter tout mon soutien, j’espère que tu vas avoir la force de remonter la pente et que Dany va t'aider. Sache que meme si je n'ai pas d'enfant j'essaie de te comprendre et j'y arrive tout à fait. Courage à toi .. love

    RépondreSupprimer
  57. Je Le dis haut et fort à qui veut l'entendre je déteste être enceinte j'ai en horreur la grossesse en elle même pourtant j'ai 3 enfants pourtant lol. je pourrais accoucher tout les jours sans soucis mais plus jamais de grossesse de ma vie. Ce n'est pas idyllique ce n'est pas facile c'est même dur entre le changement du corps la prise de poids les désagréments et j'en passe tellement pour moi la liste est longue.

    Au diable les jugements et préjugés chacune vie sa vie comme il l'entends et accueil les choses de la vie comme il peut être comme il veut.

    Bonne continuation pour la suite et merci pour cet aarticle

    RépondreSupprimer
  58. Tu as bien fais d'en parler, sans parler du fait que ça doit te soulager tu as sûrement aidé quelques futures mamans dans le lot qui n'osent pas dire tout ça à leur entourage, des futures mamans qui doivent sourire et laisser leur corps entre parenthèses pendant 9 mois. Des futures mamans qui doivent cacher leur tristesse, leurs questions, leurs angoisses parce que "c'est une belle aventure une grossesse" ou " oh mais pense à ton bébé".

    Prenez soin de vous.

    Astrid.

    RépondreSupprimer
  59. Courage. Merci pour ce texte Alex, c'est bien d'être informer par de réels moment vécues. Le ressenti que tu peux avoir. J'imagine que sa ne doit pas être facile mais tant qu'on ne l'a pas vécu on ne peut pas vraiment savoir tout ce qui peut se passer dans notre tête pendant ces moments difficiles. Il faut s'occuper l'esprit pendant cette longue attente pour garder le moral. :) J'espère que tu as de la visite et du soutien.
    Bonne continuation.

    RépondreSupprimer
  60. Je te souhaite du courage et de la patience. Beaucoup ;)
    Mais tu vas tenir le coup, c'est certain... Je suis enceinte aussi, pas dans ton cas même si c'est également un bébé surprise, pas planifié comme je dis. Mais je sais aussi qu'on a du mal à se sentir "investie" dans sa grossesse et que le désagrément, ben du coup, on se les prends comme une grande claque. C'était d'ailleurs le sujet de mon article d'aujourd'hui...
    Prends soin de toi !

    RépondreSupprimer
  61. Salut alex !
    Premier commentaire que je te laisse sur le blog...depuis le temps que je te suis ! Mais quand il faut, il faut ! Alors voila, puisque tu es censée rester allongé pendant encore un mois je te conseille le livre d'une amie à moi. Ca s'appelle "j'aime pas être enceinte" de mademoiselle navie, aux éditions marabout. Plutôt clair comme titre haha ! Elle a écrit ce livre à partir de son expérience personnelle. J'espère que ça te plaira, ce devrait te parler je pense ;-) courage courage courage !

    RépondreSupprimer
  62. Je suis de tout coeur avec toi Alex et Non tu as bien fait de t'exprimer sur ce que tu Vis toi
    C'est pas facile c'est une épreuve de plus de la vie
    Courage ma belle

    RépondreSupprimer
  63. Bien dommage que les gens ne comprennent pas que la grossesse est loin d'être une partie de plaisir et chacune vie la grossesse différemment ..

    RépondreSupprimer
  64. Merci pour tout ce que tu partages avec nous. Je te souhaite beaucoup de courage pour ces 30 derniers jours 🙏🏼
    Et si tu comptes écrire un livre, je serais la première à aller l'acheter 😜

    RépondreSupprimer
  65. Tu as bien raison c'est tabou quand on vit mal sa grossesse. Je suis tombé enceinte en même temps que ma belle sœur qui a adoré sa grossesse. Et je culpabilisais de ne pas ressentir la même chose ! Et effectivement ton entourage veut etre bienveillant mais avec des réponses parfois non adaptés. J'ai du rester alité aussi pr finalement un déclenchement après terme... j'en pouvais plus ! Aujourd'hui je suis comblée d'amour et ma fille est notre rayon de soleil.
    Merci pour ton article et très bon courage. La bise.

    RépondreSupprimer
  66. 28 ans et deux grossesses pour moi , la première , allité comme toi , pour cause mon uterus contractil, pour la deuxième rien à voir, je travaille encore à 6mois et demi , et juste quelques contractions le soir au coucher.
    Et pourtant malgré leurs grandes différences, je l'avoue je n'aime pas être enceinte. Et tanpis si ca ne plait pas. L'état de femme enceinte ne me plait pas , j'aimerai passer de l'état de conception à l'accouchement directement.
    Chacun est libre de vivre sa grossesse comme bon lui semble , avec ou sans complications , tu as droit de ne pas aimer cette période de ta vie.
    Plein de courage à toi.

    RépondreSupprimer
  67. Courage Alex! Comme tu dis ça dois être extrêmement douloureux de devoir se mettre entre parenthèses,meme si c'est pour le bien de ta fille,ca n'empêche pas que c'est de la souffrance et de la douleur!
    Mais t'es une fille forte,ne lache rien,on est avec toi ❤️❤️ J'espère qu'ecrire cet article t'as un peu soulagé

    RépondreSupprimer
  68. Bonjour Alex! Je commente très rarement tes articles. Je voulais juste te dire merci de ton honnêteté et de cet article plus que touchant. La vie n'est pas facile et elle nous réserve des surprises. Ce qui est certain j'ai une pensée pour toi et ton bébé. Bon courage pour ces 30derniers jours. P.S. tu es magnifique même enceinte!!! Je suis jalouse

    RépondreSupprimer
  69. Personne ne peut te juger, comme tu l'as dit toutes les femmes sont differentes, toutes les grossesses aussi ... Je trouve qu'il est important de préciser que la vie d'une femme enceinte c'est pas les bisounours, merci d'être honnête ! Je te souhaite tout le courage nécessaire pour arriver au bout de cette grossesse, j'imagine que le temps te semble long ... Pourvu que cette petite puce et toi soyez en bonne santé, plein de bisous !

    RépondreSupprimer
  70. Salut Alex
    Article très intéressant et éclairant, merci beaucoup. C'est vrai que notre société est très dure avec les femmes enceintes (déja qu'avec les femmes tout court c'est pas la joie..) et c'est vraiment vraiment intéressant de connaitre ce point de vue, que je n'avais jamais entendu avant d'ailleurs.

    Je ne sais pas si tu as vu mais sur Le Monde ils ont fait des articles sur les naissances prématurées, je l'ai lu il y a quelques jours et je ne savais pas qu'il y en avait autant. du coup en lisant ton article j'y ai repensé. je ne sais pas si vraiment tu veux lire ce genre de choses mais au cas où..
    http://abonnes.lemonde.fr/medecine/article/2016/11/07/grands-prematures-les-nouveaux-defis-de-la-prise-en-charge_5026899_1650718.html

    Bon courage à toi
    Sarah

    RépondreSupprimer
  71. Courage ! J'ai de mon côté eu une grossesse pas trop catastrophique j'ai eu les nausées, la fatigue toussa mais rien de comparable à ce que tu dois vivre en ce moment. J'ai eu de fortes douleurs entre les jambes les deux derniers mois. Tellement de douleurs que pousser avec mon pieds une chaussettes ou autre m'était impossible à moins de pleurer toutes les larmes de mon corps le tout accompagné par des remontées acides tellement ouf que je pleurais du matin au soir le tout clôturé par un accouchement horrible que je ne souhaite pas à ma pire ennemie ! Ma meilleure amie à elle eu une grossesse semblable à la tienne et un accouchement de rêve ! Je te souhaite un accouchement aussi cool que ta grossesse a été chiante et cest généralement le cas ;)
    Je n'ai pas eu de baby blues mais deux copines ont eu ca et c'est vrai que c'est bien relou de ne pas pouvoir en parler librement sans avoir les mamans parfaites qui se déchaînent à dire que tu es une mauvaise mère ou autres ! Pour moi être une bonne mère c'est accepter de ne pas être parfaite justement, personne n'est une machine face à tout ces sentiments de malades et chacun "gère" à sa façon. Tu n'aimes pas être enceinte? Et alors? Personne aime être cloué au lit, être malade, avoir une poitrine tellement douloureuse que t'es prête à essayer tous les remèdes de grand mère possibles...
    courage et bientôt bebe dans tes bras !
    Des bisous

    RépondreSupprimer
  72. Coucou Alex, tu ne devrais pas avoir honte de se que tu ressent cela est tout à fait normal. Sans être maman je comprend ce que tu vis. Car j'ai accompagné beaucoup de mamans dans ton cas (de part mon travail en maternité). Je t'envoie pleins d'ondes positives et pleins courage. Prend soins de toi car en le faisant tu prend soins de ta fille. Pleins de bisous et de courage xoxo

    RépondreSupprimer
  73. Hello Alex, je te souhaite plein de courage, pense aux belles choses qui vont arriver par la suite. Je pense très souvent à toi et à ta situation, tu peux être fière de toi tu es forte!! Tu es géniale, je te suis depuis maintenant 1 an et tu restes toi même, toujours positive malgré les moments difficiles, joyeuse, franche et droite. Je t'envoie plein d'ondes positives, prend soin de toi!
    Courage, plein de bisous..... Justine

    RépondreSupprimer
  74. Coucou Alex, premier commentaire pour moi ici mais je me retrouve tellement dans ce que tu dis que j'avais besoin de t'écrire, de me livrer un peu aussi.
    J'ai vraiment l'impression que dans ce monde on est regardé comme des MONSTRES quand on pense ou réagît différemment que le commun des mortels.
    Je travaille dans un un bureau où les femmes ont la trentaine et ont toutes un ou plusieurs enfanf, avec la maison, le monospace et le labrador qui va avec. Moi je ne sais pas du tout si je veux des enfants pour l'instant non, peut-être non pour toujours je ne sais pas mais quand j'en parle j'ai vraiment l'impression d'être une bête curieuse...
    Je déteste cette sensation qui donne l'impression que pour devenir quelqu'un de bien il faut rentrer dans le moule conventionnel. J'aime les enfants mais je ne me sens pas prête et je ne sais pas si je le serais un jour et devenir mère c'est quelque chose qui me fait vraiment peur. Cependant je pense qu'il ne faut pas avoir honte de ce que l'on pense, ce n'est pas être anormal c'est juste avoir le courage de dire ce que l'on ressent à voie haute.
    N'ai pas honte, prends soin de ta petite fille mais aussi et surtout de toi, car c'est de ton bonheur que dépendra le sien et que tu as le droit d'être mal et triste et d'en avoir marre car c'est naturel. Bon courage Alex et merci de ta franchise. Ça fait plaisir de lire une personne ayant le courage de S'EXPRIMER.

    RépondreSupprimer
  75. Tellement d'amour à vous transmettre, en espérant que ça puisse au moins vous réchauffez un peu le coeur. en tout cas, une chose est sure, c'est que ce bébé sera une petite bombe :) je vous embrasse de tout mon coeur

    RépondreSupprimer
  76. Courage Alex je te soutiens à 100%! Trop de love pour toi 💕💕

    RépondreSupprimer
  77. Chapeau de si bien retranscrire ce qui est compliqué d'expliquer et d'encaisser tant bien que mal ! Ca change des articles tout beau tout rose, et dégage qlqch de très humain ! Et malgré tout tu arrives à te consacrer encore à tes activités de blogueuses et les faire évoluer ! Alex la plus top !!! Merci de ta sincérité

    RépondreSupprimer
  78. La grossesse - et la vie de manière générale, ne sont pas un long fleuve tranquille pour tout le monde... Cela me paraît évident, il faut le savoir et le garder en tête chaque jour... car si il y a toujours mieux, il y parfois aussi bien pire!
    La grossesse n'est que les prémices, le commencement de la vie de mère, rôle dont nous ne savons rien au préalable et pour lequel nous devons apprendre chaque jour, qui nous fait grandir nous-mêmes.
    La vie des bisounours ne fait pas partie de notre monde et les mères parfaites d'Instagram n'existent pas réellement, nous ne montrons aux autres que ce que nous souhaitons leur faire voir, les laisser percevoir...
    Evidemment, ça n'est pas facile, et je me joins à toutes les autres pour te souhaiter beaucoup de courage, mais ces épreuves valent vraiment le coup et tu en sortiras grandie, changée.
    Effectivement, on n'oublie rien mais le temps nous apprend à vivre avec tout ce que nous traversons, qui nous renforce et au final fait de nous ce que nous sommes, et tout cela sera très bientôt derrière toi quand tu auras ta fille dans tes bras.
    Nous ne pouvons que te souhaiter qu'Elle et Toi soyez en bonne santé, c'est le principal!
    Signé: la maman - heureuse, ravie mais épuisée, d'un petit loulou de 19 mois ;-)

    RépondreSupprimer
  79. Beau courage que d'en parler
    C'est certainement un moment que la vie t'offre pour te retrouver ( certes on se dit pourquoi ?! )
    L'acceptation est le plus difficile.
    Il existe plusieurs choses à faire pdt ce mois:
    te plonger peut être dans la méditation?

    Prends soin de toi avec de l'acupuncture, des massages énergétiques, de l'hypnose,
    (Les gens viennent à domicile)
    Cela va te procurer apaisement, détente, et paix intérieure.
    Aie confiance
    Je te souhaite une belle journée
    Marie
    <3

    RépondreSupprimer